UQAM - FORMATION - TRANSFORMATIONS

UQAM — Stéphane Pratte, Anouk Bergeron, Karin Vouillamoz

FORMATION - TRANSFORMATIONS

19

Pavillon Hubert-Aquin de l'UQAM Voir sur Google Map

Le mur de brique de l’UQAM se transforme en une interface poreuse et mouvante qui diffuse le savoir hors de l’université. Les éléments de bois se replient sous l’effet des conditions météorologiques et ceux de plastique s’éclairent une fois la nuit tombée. En s’approchant de cet ensemble en dialogue, le passant entendra des voix : des enregistrements de cours et de conférences tirés des archives de l’institution.

L’environnement sonore est disponible à certains moments seulement.

Biographies

Des étudiants du programme d’études supérieures spécialisées en design d’événements à l’UQAM se sont prêtés, lors d’un cours-atelier, à un travail de conception d’un dispositif de partage du savoir reposant sur une compréhension du site, de l’espace urbain, des matières et des matériaux propres au projet de design. Deux des six projets présentés en fin de trimestre ont été retenus, puis intégrés par deux finissantes stagiaires du programme, Anouk Bergeron et Karin Vouillamoz. Le projet d’installation sera réalisé dans les prochains mois sous la direction de Stéphane Pratte, architecte à l’Atelier in situ et chargé de cours à l’UQAM.

Le collectif d'architectes Atelier in situ, formé d’Annie Lebel et de Stéphane Pratte, travaille depuis 1995 à définir une pratique architecturale transdisciplinaire qui élargit les limites traditionnelles d'intervention. Leur travail sur la notion de temporalité en architecture prend notamment forme dans de nombreuses explorations de l’éphémère : installations, muséographie, mise en espace, chorégraphie. Lauréat du prix de Rome en architecture en 2001, l’atelier a aussi réalisé de nombreuses mises en espace d'expositions au Musée d’art contemporain de Montréal, au Musée des beaux-arts de Montréal et au Musée de la civilisation de Québec.

Anouk Bergeron est finissante au DESS en design d’événement à l’UQAM. Ses intérêts, qui vont du phénomène de transition écologique au design appliqué, lui ont permis de développer un regard créatif et ouvert qu’elle porte sur le métabolisme urbain.

Karin Vouillamoz est inscrite au DESS en design d’événements à l’UQAM. Elle s’intéresse à la question du mobilier intégré à l’architecture et, plus précisément, à la façon d’organiser et d’occuper efficacement des espaces exigus.

Crédits

Coordination artistique : Stéphane Pratte, chargé de cours à l'École de design de l’UQAM
Création et réalisation : Anouk Bergeron et Karin Vouillamoz, étudiantes stagiaires au DESS en design d'événements de l'UQAM
Production : JackWorld
Conception sonore : Étienne Gratianette, étudiant au DESS en musique de film

Partenaire

UQAM — Stéphane Pratte, Anouk Bergeron, Karin Vouillamoz

(Montréal, Canada)